Fort du gros Cerveau à Sanary-sur-Mer

date
2020-2021
maître d'ouvrage
Commune de Sanary-sur-Mer
maître d'oeuvre
M. Bruno JOUVE

Les travaux consistent à restaurer les forts militaires ancrés sur le site existant du Gros Cerveau.

La commune de Sanary sur mer souhaite, dans le cadre d’une démarche globale de développement des activités liées à l’environnement, ouvrir un espace de sensibilisation aux questions de protection de la nature et du climat, et encourager la découverte du massif forestier du Gros Cerveau. La reconversion du site historique du fort militaire rentre dans cette stratégie.

Il s’agit de restaurer les architectures et les éléments bâtis sans dénaturer le site existant. Après travaux, le site permettra un large accueil auprès des enfants et des promeneurs, et l’organisation de journées de sensibilisation à l’environnement par des journées thématiques de découvertes.

Ce programme de conservation du patrimoine bâti doit se réaliser en plusieurs phases sur trois ans de travaux. Cette première tranche concerne la restauration des casernes et appentis existants, le confortement des remparts et parapets, et la restitution du pont et de la porte d'entrée principale des forts.

Principales techniques utilisées :

  • Clouage et butonnage de compartiment rochaux.
  • Fourniture, taille et pose et taille de pierre.
  • Rejointoiement et enduit à la chaux.
  • Réalisation de dallage et pose de carreaux terre cuite

Enjeux :

  • Sauvegarde du patrimoine militaire historique de la commune.
  • La volonté de créer un site pédagogique de sensibilisation à l’environnement et au développement durable.

Les travaux consistent à restaurer les forts militaires ancrés sur le site existant du Gros Cerveau.

La commune de Sanary sur mer souhaite, dans le cadre d’une démarche globale de développement des activités liées à l’environnement, ouvrir un espace de sensibilisation aux questions de protection de la nature et du climat, et encourager la découverte du massif forestier du Gros Cerveau. La reconversion du site historique du fort militaire rentre dans cette stratégie.

Il s’agit de restaurer les architectures et les éléments bâtis sans dénaturer le site existant. Après travaux, le site permettra un large accueil auprès des enfants et des promeneurs, et l’organisation de journées de sensibilisation à l’environnement par des journées thématiques de découvertes.

Ce programme de conservation du patrimoine bâti doit se réaliser en plusieurs phases sur trois ans de travaux. Cette première tranche concerne la restauration des casernes et appentis existants, le confortement des remparts et parapets, et la restitution du pont et de la porte d'entrée principale des forts.

Principales techniques utilisées :

  • Clouage et butonnage de compartiment rochaux.
  • Fourniture, taille et pose et taille de pierre.
  • Rejointoiement et enduit à la chaux.
  • Réalisation de dallage et pose de carreaux terre cuite

Enjeux :

  • Sauvegarde du patrimoine militaire historique de la commune.
  • La volonté de créer un site pédagogique de sensibilisation à l’environnement et au développement durable.