Bannière

Propylée – Musée de la Romanité – Nîmes

Paragraphes

Restauration et installation du fronton du Propylée dans le nouveau Musée de la Romanité à Nîmes

Maître d’ouvrage et Maître d’oeuvre : Mairie de Nîmes

Date de début du chantier : 01/07/2015 

Date de fin du chantier : 31/12/2016

 

Techniques utilisées : Chaque élément du fronton a été scanné en vue d’un travail de conception sur ordinateur. Le nettoyage a été réalisé par cryogénie, micro gommage, stylet de désincrustement. Les micro-fissures ont été injectées et les esquilles recollées  à la résine époxy. Le  fronton n’étant plus scellé dans sa maçonnerie d’origine, nous avons conçu un soclage pour chaque élément permettant de les réassembler en sachant que ce fronton devait pouvoir être monté et démonté. Chaque pièce pèse deux à trois tonnes. Elles ont été posées suivant la technique de la balance Romaine.

 

Enjeu (x) : Concevoir et mettre en œuvre la restauration des pierres, le soclage, la livraison et la pose des pièces dans la niche du Musée, selon une méthodologie précise. Ces travaux ont été réalisés avec un comité scientifique composé notamment de conservateurs du Musée.

 

Remarques : Ce fronton, originaire d’un temple, est devenu une œuvre d’art exposée en Musée, nécessitant d’associer les compétences des trois partenaires du groupement : Sele, qualifiée pour la restauration MH en pierre de taille, Coignard restaurateur de sculptures et A2RT BET intervenant sur la structure de la pierre et des œuvres sculptées.